---

LA LETTRE PARLEMENTAIRE COVID 19 

2ème semaine de confinement 

---

 

A situation exceptionnelle, communication exceptionnelle, et donc je destine pour la seconde fois ma lettre hebdomadaire à l’endémie Covid 19, et ses conséquences sanitaires, humaines, sociales, économiques et politiques. Avec un peu de philosophie…

Je tiens à saluer les élans des solidarités qui se sont mis en place dans nos villes confinées. A titre individuel, ou dans des élans collectifs, vous êtes de plus en plus nombreux à actionner ou participer à des démarches empruntes de générosité, d’entraide, ou de mises en relation y compris via les réseaux sociaux.

Voilà une semaine que nous vivons dans le confinement. Ce confinement est salvateur pour la nation toute entière, mais il a, pour chaque individu, avant tout généré de l’angoisse, des questionnements pour peu à peu faire majoritairement place à l’ennui.  

Mais cet ennui n’est pas une mauvaise chose, nombres de spécialistes l’affirment !

Ainsi James Danckert, professeur en neurosciences cognitives explique que « le côté positif de l’ennui c’est que, si l’on y répond de manière adaptée, il est un signal pour explorer, faire autre chose. Il est le signe que ce que vous faites ne fonctionne pas ».

Sandi Mann, professeure en psychologie et autrice d’un livre sur le sujet, va aussi en ce sens. Comme elle l’explique, « l’ennui est une recherche de stimulation neurale qui n’est pas satisfaite. Si nous ne la trouvons pas, notre esprit la crée. Il n’y a pas d’autre moyen d’obtenir cette stimulation, vous devez donc chercher dans votre esprit ». C’est ainsi que de l’ennui, notre cerveau puise au fin fond de ses ressources.

La créativité devient ainsi une conséquence positive de l’ennui. C’est un peu contre-intuitif, mais il nous permettrait également d’être plus productifs. « L’ennui nous aide à restaurer la perception selon laquelle nos activités ont du sens”, affirme Andreas Elpidorou, professeur de philosophie spécialiste du sujet ». « En l’absence d’ennui, on resterait bloqué dans des situations qui ne sont pas épanouissantes et on passerait à côté d’expériences émotionnellement, cognitivement et socialement gratifiantes », poursuit-il. « L’ennui est à la fois le signal d’alarme que nous ne faisons pas ce que nous voulons faire, et un ‘coup de pied’ qui nous motive à changer de buts et de projets. »

Pendant le confinement, l’ennui nous donnerait l’envie de nous engager, d’être plus altruiste. L’ennui peut ainsi motiver les individus « à vouloir accomplir des tâches peu plaisantes, mais porteuses de sens, comme un don du sang, plutôt que des comportements plaisants, mais dénués de sens », explique Wijnand van Tilburg. En d’autres termes, l’ennui peut nous tourner vers ce qui nous semble plus important dans la vie. Pas moins de sept études, dans lesquelles les chercheurs ont analysé les raisons qu’ont les participants de s’adonner à des activités altruistes, les ont menés à cette conclusion.

Je rejoins pleinement l’analyse des spécialistes lorsque j’observe tout ce que les entrepreneurs mettent en place, en se diversifiant pour fabriquer des masques, élaborer des repas pour les soignants, faire des dons de stocks de matériel, et ce que les citoyens ont adapté leurs démarches quotidiennes pour aider les voisins les plus démunis ou en incapacité de se déplacer.

Nous allons entrer dans la période la plus difficile de la crise sanitaire (pour mémoire la période d’incubation peut atteindre 14 jours, et la période de maladie dans sa forme banale – soit 80 % des cas – 15 jours environ). Le confinement ayant été mis en place le 17 mars, chacun peut mathématiquement calculer la période où le plus grand nombre de cas se manifesteront.

J’en profite pour condamner la bêtise et le manque de civisme de ceux qui se permettent encore « de faire les malins » au détriment de la santé de tous, en faisant fi de toute mesure de précaution, et en ne respectant pas les règles de confinement. Ces mêmes personnes après en avoir contaminé d’autres, viendront peut-être grandir le nombre de patients dans nos hôpitaux, leur état de santé nécessitera peut-être une place en réanimation, donnera une surcharge de travail à un personnel médical déjà en état d’épuisement. Cela est inadmissible, et les mesures de répression mises en place depuis ce week-end sont, à mon sens, pleinement justifiées face à cet incivisme, ce manque de bon sens et d’absence de sens des responsabilités flagrante.

Restez chez vous !

Prenez soins de vos proches, de vous-même, il faut « tenir » et collectivement nous sortirons de cette crise sanitaire d’autant plus rapidement.

Bien à vous,                                                        

---
A COMPTER DE CE 24 MARS 2020, LES RÈGLES DU CONFINEMENT SE DURCISSENT !
---
Projet de loi d'urgence adopté par le Sénat et l'Assemblée Nationale pour faire face à l'épidémie de Covid-19
---

Projet de loi d'urgence adopté par le Sénat et l'Assemblée Nationale pour faire face à l'épidémie de Covid-19

Pour faire face à la crise du Covid-19, le Gouvernement a présenté au Parlement le projet de loi instaure un dispositif d'état d'urgence "sanitaire", à côté de l'état d'urgence de droit commun prévu par la loi du 3 avril 1955. Avec ce texte, il s'agit "d'affermir les bases légales" sur lesquelles reposaient jusqu'ici les mesures prises pour gérer l'épidémie de …

Lire la suite.

---
LOGEMENTS POUR LES SOIGNANTS : à la demande de l'Etat, Airbnb met en place une plateforme de mise à disposition de logements pour les soignants et les travailleurs sociaux des centres d'hébergements
---
LE SAVIEZ-VOUS ? Transmission du virus Covid 19, les précautions d'hygiène du domicile et au supermarché

LE SAVIEZ-VOUS ? Transmission du virus Covid 19, les précautions d'hygiène du domicile et au supermarché

Les précautions à prendre à votre domicile pour respecter les gestes barrières afin de lutter contre la propagation du coronavirus. La désinfection contre le coronavirus est particulièrement centrée sur le nettoyage des mains depuis le début de l'épidémie, mais le virus a également pu se déposer sur des surfaces à votre domicile. Les Français sont confinés depuis une semaine à …

Lire la suite.

---
Attestation employeur pour vos déplacements : UN NOUVEAU FORMULAIRE A TELECHARGER AVEC UNE DUREE DE VALIDITE ETENDUE : l'employeur n'est plus obligé de le valider chaque jour.

Attestation employeur pour vos déplacements : UN NOUVEAU FORMULAIRE A TELECHARGER AVEC UNE DUREE DE VALIDITE ETENDUE : l'employeur n'est plus obligé de le valider chaque jour.

Le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à depuis mardi 17 mars à 12h00. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour : Se …

Lire la suite.

---
---

MASQUES DE PROTECTION, ATTENTION AUX ARNAQUES !

Les arnaques fleurissent sur internet, les sollicitations sont nombreuses pour vous proposer d'acheter des masques. Ne donnez pas suite ! Vous prenez le risque de recevoir des modèles non conformes, périmés, ou ne rien recevoir du tout, tout en ayant déjà réglé la facture, bien souvent exorbitante.

En effet, le Gouvernement a agit dès le 3 mars , et la vente de modèles FFP2 (avec valve) ou anti-projections (chirurgicaux), en France, est interdite, leur diffusion doit faire l’objet d’une ordonnance. 

Cette décision fait suite au décret du 3 mars 2020, qui exige la réquisition de tous ces types de masques auprès des fabricants et distributeurs, et ce jusqu’au 31 mai 2020. Les exemplaires que vous trouverez sur Internet, ne sont pas fiables. Même des pharmaciens ont été victimes d’escrocs et donc restez vigilants. 

Une stratégie nationale d'utilisation et distribution des masques a été mise en place afin de faire face à la pénurie. 

---
STRATEGIE NATIONALE D'UTILISATION DES MASQUES
---
Covid-19 : la Métropole met en place des mesures afin de limiter la propagation du virus

Covid-19 : la Métropole met en place des mesures afin de limiter la propagation du virus

COVID 19 LA METROPOLE DU GRAND NANCY MET EN PLACE DES MESURES AFIN DE LIMITER LA PROPAGATION DU VIRUS

Lire la suite.

---
CORONAVIRUS : quel comportement dois-je adopter face à la maladie ?
---
Période de confinement : LES AIDES SOCIALES SERONT VERSÉES AUTOMATIQUEMENT !

Période de confinement : LES AIDES SOCIALES SERONT VERSÉES AUTOMATIQUEMENT !

Communiqué de presse du Gouvernement à destination de toutes les personnes qui perçoivent des aides sociales :

Lire la suite.

---
---
---

Vous avez d'autres questions ?

Vous avez besoin d'aide ? 

Toute l'équipe et moi-même restons à votre disposition à l'adresse électronique suivante : 

permanence.garcia@orange.fr