Bilan sur l’évolution de la Covid-19 en Grand Est (données de l’ARS)

L’Agence Régionale de Santé a publié ce jeudi 16 septembre de nouvelles données concernant la situation sanitaire du Grand Est. 

On constate une hausse régulière du nombre de cas confirmés de Covid-19 ainsi qu’un regain en termes d’hospitalisation dans la région depuis la fin de l’été. Si le taux de positivité aux tests effectués du 7 au 13 septembre est plutôt stable par rapport à début septembre, le nombre total de cas pour 100 000 habitants (taux d’incidence) culminait à 38,8 ce 16 septembre , soit 7,1 points de plus qu’entre le 2 et le 8 septembre. Quant aux hospitalisations dans la région, elles sont en augmentation régulière par rapport à cet été.

Si certains départements voisins voient leur taux d’incidence stagner, ce n’est pas le cas de la Meurthe-&-Moselle. La propagation du virus dans le département s’est en effet accélérée ces derniers jours. Le taux d’incidence atteignait 49,4 ce jeudi 16 septembre, contre 40,4 en début de mois. On comptait aussi 5 nouvelles admissions en hospitalisation ainsi qu’une admission en réanimation ou en soins intensifs le 15 septembre. Enfin, les milieux scolaire et étudiant semblent être les plus touchés par la recrudescence de la circulation du virus, l’ARS ayant déploré un cluster étudiant ces derniers jours.  

Le virus circule toujours activement en Meurthe-&-Moselle. Restons vigilants et respectons les gestes barrières recommandés et imposés par le gouvernement. La distanciation sociale, le port du masque ou le lavage de mains régulier sont autant de mesures simples pour lutter, ensemble, contre la propagation du coronavirus. 

ARS- Covid-19 – Tableau de Bord des données régionales au 16 septembre 2020

Défiler vers le haut