Laurent Garcia devient MoDem et apparentés

Surprise ! Laurent Garcia, ancien maire de Laxou, élu député de la 2e circonscription de Meurthe-et-Moselle sous l’étiquette La République En Marche (LREM), ne siège pas dans le groupe des députés LREM, mais dans le groupe MoDem et apparentés. Alors qu’il est encarté au parti de LREM !
Explications : « Il s’agit d‘un accord électoral entre LREM et le MoDem, qui prévoyait que certaines circonscriptions étaient fléchées MoDem, et que le député élu sous l’étiquette LREM siégerait au groupe MoDem et apparentés ». Laurent Garcia respecte donc l’accord. Il est l’un des 5 députés classés « apparentés » d’un groupe qui compte 47 élus.
« Je trouve dans cette situation un confort politique intellectuel, car c’est un groupe politique où le caporalisme n’existe pas. On discute librement et on soutient ou non librement les textes, dans le respect de la majorité présidentielle, évidemment ». Au bout de six mois à l’Assemblée, le nouveau député n’a pas chômé : 13 questions écrites, 2 interventions en séance publique, 7 interventions en commission, 174 amendements votés, 21 réunions et 15 auditions à la commission des affaires culturelles et de l’éducation, dont il est membre du bureau, et où il représente son groupe.
Laurent Garcia est notamment fier de sa participation au dépôt d’une proposition de loi sur l’engagement associatif. Avec des dispositions visant à supprimer les freins administratifs, ou à créer une sorte de valorisation des acquis de l’expérience pour les membres d’associations. Mais son moment le plus fort à l’Assemblée demeure le jour de son entrée dans l’hémicycle : « On est assailli par la richesse historique des lieux… ».
Ph. M.

Source : Est Républicain.