Mon activité parlementaire du 15 au 19 octobre 2018

En séance

 

  • Projet de loi de finances pour 2019 :

Dans un contexte marqué par les tensions internationales et les guerres commerciales, dont pâtissent les prévisions de croissance, le gouvernement tient ses engagements et définit des priorités politiques claires.

Le budget présenté par le gouvernement réaffirme les priorités de la majorité dans les champs d’action régaliens. Ces choix sont concrétisés notamment par des hausses de crédits très substantielles au service de la sécurité des Français (+ 1,7 milliard d’euros des crédits du ministère des Armées), de l’éducation (+ 850 millions d’euros) ou encore de la justice (+ 4,4%).

  • Améliorer le pouvoir d’achat des salariés et aider les plus fragiles

Les orientations du budget 2019 viennent conforter, en cohérence avec les choix de l’année passée, le choix de soutenir le pouvoir d’achat des salariés et d’aider les plus fragiles :

  • Le budget présenté prévoit une baisse d’impôts de 6 milliards d’euros pour les Français, un effort jamais vu depuis des années.
  • 2019 verra également la deuxième tranche de la taxe d’habitation supprimée pour 80% des Français.
  • En cohérence avec les engagements pris l’année dernière, 2019 sera également la première année de plein effet des baisses de cotisation pour les salariés et indépendants.
  • 2019 sera également une nouvelle année de hausse de l’allocation adulte handicapé et du minimum vieillesse.
  • La prime d’activité augmentera aussi en 2019 après une première revalorisation en 2018.
  • Soutenir les réformes et l’investissement

Le budget 2019 est aussi un budget de soutien aux réformes structurelles engagées par le gouvernement et la majorité. C’est un gain de trésorerie de presque 20 milliards d’euros qui est proposé aux entreprises, notamment grâce à la transformation du CICE en baisse de charges permettant la montée en puissance de la réforme de la formation professionnelle.

C’est enfin un budget résolument tourné vers l’avenir comme en atteste la hausse de plus de 1 milliard d’euros des crédits dévolus à la transition énergétique, l’accroissement des dépenses liées au Grand plan d’investissement et l’accélération de la transformation de l’action publique.

  • Accélérer les réformes structurelles

Le groupe MoDem soutient la dynamique engagée en 2017 et encourage le gouvernement à accélérer le chantier de la réforme de l’Etat, seul vecteur, avec la réforme de l’assurance chômage et la réforme des retraites à venir, de réduction pérenne et substantielle de la dépense publique. La préservation de notre modèle social et sa revitalisation en dépendent.

 

Commission des affaires culturelles et de l’éducation

 

  • Audition de M. Fabrice Fries, président-directeur général de l’Agence France-Presse.

Je l’ai interrogé sur la subvention versée par l’Etat pour compenser les missions d’intérêt général de l’AFP : la dotation prévue pour 2019 suffira-t-elle à donner à l’Agence les moyens de continuer à rénover sa gestion et à mener à bien ses investissements prioritaires ?

https://laurentgarcia.fr/commission-des-affaires-culturelles-ma-question-a-m-fabrice-fries-president-directeur-general-de-lagence-france-presse/

 

  • Audition de Mme Marie-Christine Saragosse, présidente de France Médias Monde, sur son projet stratégique et l’exécution du Contrat d’objectifs et de moyens de la société (COM) en 2017.

Ma question : En raison des contraintes budgétaires, France 24 en espagnol ne dispose que de 6h d’antenne quotidienne. En dehors des concours publics, quels types de financement annexes ou sponsors sont susceptibles d’aider au développement de la chaîne pour atteindre 10h en espagnol ?

https://laurentgarcia.fr/commission-des-affaires-culturelles-question-a-mme-marie-christine-saragosse-presidente-de-france-medias-monde/

 

Réunions de travail

  • Réunion de groupe : Marc Fesneau ayant été nommé Ministre auprès du Premier Ministre, chargé des relations avec le Parlement, le groupe MoDem et apparentés a désigné son nouveau Président de groupe, Patrick Mignola.

  • Rencontre d’échanges autour de M. Serge Guérin, sociologue, spécialiste des questions liées aux enjeux du vieillissement auteur de « La guerre des générations aura-t-elle lieu ? »
  • Débat sur le thème : « Quelle fiscalité pour quelle mobilité ? »
  • Rencontre de travail sur le thème : « Le réseau de distribution, garant du déploiement de la mobilité électrique ? 

 

Questions écrites

J’ai interrogé :

  • Mme la ministre des solidarités et de la santé sur le statut, le cadre d’emploi et la formation du personnel des associations d’aide à domicile.

http://www2.assemblee-nationale.fr/questions/detail/15/QE/13354

 

Proposition de résolution

J’ai cosigné la proposition de résolution exprimant la gratitude de l’Assemblée nationale pour l’héroïsme des combattants et du peuple français à l’occasion du Centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, et souhaitant une commémoration de l’événement le 11 novembre 2018 dans un esprit et un voeu de paix universelle.

 

Défiler vers le haut