Soutien au secteur aéronautique et projet de loi de finances rectificative


Le Projet de Loi de Finances Rectificative 3 prévoit 15 milliards d’euros pour le soutien au secteur aéronautique, selon trois orientations.

1) Répondre à l’urgence en soutenant les entreprises en difficulté

– Prolongation des prêts garantis par l’État et du dispositif d’activité partielle.

– Les garanties exports permettront d’éviter les annulations et reports de commandes d’avions, et la commande publique (militaire, sécurité civile et gendarmerie) apportera de la charge immédiate pour toute la filière.

2) L’investissement dans les PME et les ETI pour accompagner la transformation de la filière

– 500 millions d’euros de capital dès juillet 2020, permettant d’atteindre à terme 1 milliard d’euros de capacité de financement.

– 300 millions d’euros de subventions pour accompagner les entreprises fournisseurs et sous traitantes de la filière dans leur transformation et leur montée en gamme.

3) L’investissement pour concevoir et produire en France les appareils de demain

– 1,5 milliard d’euros d’aides publiques sur les 3 prochaines années seront investies pour soutenir la R&D et l’innovation du secteur (transition vers des carburants neutres en carbone comme l’hydrogène) ainsi que sur un renouvellement des relations entre les grands donneurs d’ordre et leurs sous-traitants.

Défiler vers le haut