Une nouvelle jauge pour les lieux de culte

Dans le cadre de leurs échanges réguliers, le gouvernement et les représentants des différents cultes (Conférence des Evêques de France, Assemblée des Evêques orthodoxes, Fédération protestante de France, Union Bouddhiste de France, Conseil français du culte musulman, Consistoire central israélite et Grand rabbinat de France) ont poursuivi leurs discussions autour de l’organisation de la deuxième phase de confinement.

De manière à concilier liberté d’exercice du culte et mesures sanitaires, une nouvelle jauge de présence dans les édifices du culte a été établie. Elle prévoit, pour l’organisation des cérémonies, de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux.

Les consultations se poursuivront dans les jours prochains, afin de préparer les évolutions suivantes des mesures de confinement à partir du 15 décembre prochain.