Laurent GARCIA
Député de Meurthe-et-Moselle
" Une volonté de changement au service de l'intérêt général "
Slider

L’été parlementaire

Cet été va être particulier pour les parlementaires car les travaux à finaliser restent nombreux, engendrant de facto une session extraordinaire prolongée. Les premières séances à l’Assemblée s’étant orientées vers l’affaire Benalla, la programmation des textes à voter dans l’hémicycle est allongée d’autant.

Pour mémoire :

  • Le calendrier ordinaire des sessions parlementaires se tient de début octobre à fin juin de chaque année : le Parlement (l’Assemblée nationale et le Sénat) « se réunit de plein droit en une session ordinaire qui commence le premier jour ouvrable d’octobre et prend fin le dernier jour ouvrable de juin ». C’est lors de ce laps de temps de neuf mois que les députés peuvent se réunir en séance plénière et peuvent donc voter des lois.
  • La session extraordinaire répond à l’inflation législative et la nécessité de travailler au-delà du créneau du calendrier ordinaire qui est souvent insuffisant pour traiter tous les propositions de loi (à l’initiative des députés) et toutes les projets de loi (à l’initiative du Gouvernement), ainsi les députés peuvent être convoqués pour siéger quelques jours supplémentaires. On parle donc de session extraordinaire.

Cette année, le Parlement a été convoqué en session extraordinaire à partir du mardi 3 juillet par le Président de la République qui, par décret, ouvre et clôt la session, sur demande du Premier ministre ou de la majorité des députés. Au programme, et de manière non exhaustive :

  • Les propositions de loi organique et ordinaire relatives à la lutte contre les fausses informations
  • La proposition de loi relative à l’interdiction de l’usage du téléphone portable dans les écoles et les collèges
  • Le projet de loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes
  • Le projet de loi pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie.
  • Le projet de loi relatif à la lutte contre la fraude

En circonscription

La permanence parlementaire, située 84 avenue de Boufflers à Nancy, prendra son rythme d’été du 30 juillet au 20 août puisque durant cette période, l’accueil du public se fera uniquement sur rendez-vous. Vous pouvez nous joindre au numéro de téléphone habituel : 03 83 54 03 50 ou nous laisser un message via le formulaire de contact.

Si le député que je suis, élu par et au service des citoyens, reste mobilisé durant l’été, je souhaite à toutes et tous une belle saison estivale, et de très bonnes vacances à celles et ceux qui peuvent en bénéficier.

 

null

Pascale Cesar

Suppléante
null

Nathalie GREFFIN

Collaboratrice Parlementaire
null

Nathalie PARENT HECKLER

Collaboratrice Parlementaire
null

Marie LANNES

Collaboratrice Parlementaire

Laurent Garcia votre porte-parole à l’Assemblée Nationale
Plus proche des préoccupations des habitants de la circonscription

Mes actions

Action Parlementaire

Retrouver mes travaux à l’Assemblée nationale

Action en Circonscription

Suivez mon actualité en Circonscription

Vidéos à l'Assemblée nationale

Suivez mon actualité en vidéo

Scroll Up